Skip to main content
Category

Prix de thèse

Félicitations aux lauréats du Prix de thèse des Ponts 2022

By Actualités, Prix de thèse, Recherche & innovation pédagogique

Chaque année, la Fondation remet un Prix de thèse des Ponts afin de récompenser de jeunes docteurs susceptibles d’influencer leur environnement scientifique, économique ou social par la qualité et l’originalité de leurs travaux et de contribuer au rayonnement international de l’École des Ponts ParisTech.

16 candidatures ont été soumises et 6 candidats auditionnés devant le jury le jeudi 9 mars 2023.

Le jury était composé de :

  • Jérôme Lesueur, directeur de la Recherche – Président
  • Jean-Philippe Chancelier, CERMICS
  • Ghassan Chebbo, LEESU
  • Franck Lecocq, CIRED
  • Anaël Lemaître, NAVIER
  • Patrick Massin, CEREA
  • Nathalie Montel, LATTS
  • Jean-Marc Tallon, PjSE
  • Louis-Marie Pons, Fondation des Ponts

Cette année, nous avons un lauréat du prix de thèse des Ponts 2022 et un prix spécial !

Grand prix de thèse des Ponts - 2 000 €

Lya LUGON CORNEJO VON MARTTENS

du Centre d'enseignement et de recherche en environnement atmosphérique (CEREA)

pour sa thèse intitulée « Modélisation de la qualité de l’air dans les rues de Paris »

Play Video

Voir le témoignage

Play Video

Écouter son podcast

Prix de thèse spécial

Zhongzheng WANG

du laboratoire NAVIER

pour sa thèse intitulée « Capillary Effects on Fluid Transport in Granular Media »

Play Video

Voir le témoignage

Redécouvrez les précédents lauréats :

Cecile DEFFORGE – Directeurs de thèse : Bertrand CARISSIMO et Marc BOCQUET, CEREA (Centre d’Enseignement et de Recherche en Environnement Atmosphérique).

Lise DESVALLEES – Directeur de thèse : Olivier COUTARD, LATTS (Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés)

Grégoire FERRE – Directeur de thèse : Gabriel Stoltz, CERMICS (Centre d’Enseignement et de Recherche en Mathématiques et Calcul Scientifique).

Félicitations aux lauréats du Prix de thèse des Ponts 2020

By Actualités, Prix de thèse, Recherche & innovation pédagogique

Chaque année, la Fondation remet un Prix de thèse des Ponts qui récompense de jeunes docteurs susceptibles d’influencer leur environnement scientifique, économique ou social par la qualité et l’originalité de leurs travaux et de contribuer au rayonnement international de l’École des Ponts ParisTech.

Du fait de plusieurs contraintes en 2020 (pandémie, incompatibilité d’agenda), le jury de ce prix de thèse 2020 a été repoussé pour se tenir finalement le mardi 13 avril 2021.

Cette année, nous avons 3 lauréats du prix de thèse des Ponts 2020 !
Découvrez leurs messages ci-dessous :

Cecile DEFFORGE - Directeurs de thèse : Bertrand CARISSIMO et Marc BOCQUET, CEREA (Centre d'Enseignement et de Recherche en Environnement Atmosphérique).

Récompensée pour ses développements technico-économiques au service de la maîtrise d’un environnement soutenable.

Lise DESVALLEES - Directeur de thèse : Olivier COUTARD, LATTS (Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés)

Félicitée pour l’originalité de ses recherches à l’appui des politiques publiques sociales et environnementales.

Grégoire FERRE - Directeur de thèse : Gabriel Stoltz, CERMICS (Centre d'Enseignement et de Recherche en Mathématiques et Calcul Scientifique).

Récompensé pour ses contributions aux connaissances fondamentales et les ponts jetés entre les disciplines abordées.

Questions à Spyros Gidaris, lauréat ex-aequo du prix de la meilleure thèse 2019

By Prix de thèse, Recherche & innovation pédagogique
Retour : Prix de thèse 2019

Spyros Gidaris

du laboratoire d’informatique Gaspard-Monge (LIGM)

pour sa thèse intitulée “effective and annotation-efficient deep learning for image understanding”, sur un sujet traité aujourd’hui par beaucoup de chercheurs, mais dont la qualité scientifique a été jugée de niveau mondial.

1. can you summarize your thesis ?

My PhD thesis is divided into two parts. The subject of the first part was to use deep learning in order to devise methods that are able to semantically interpret the scene depicted on an image, i.e., to recognize the type of objects from which a scene consists of, and to localize those objects on the scene. For example, given an image from the front view of a car, such a method should be able to estimate where is the road and where the pavement on scene that it sees, as well as to localize and recognize objects of interests on the scene, such as other cars, humans, or obstacles on the road. The goal of the first part was to advance the state-of-the-art to this very interesting and practical type of image understanding problems.

Deep learning-based image understanding models, as those that I had to develop for the first part of my thesis, have been proven very successful. However, they have a major limitation, in order to successfully learn to perform such image understanding tasks, they require millions of manually annotated training images. By manually annotation I mean that for each training image, a human must specify what is the desired output that an image understanding system must have for this image. So, in the scene understanding case, the human should annotate with bounding boxes and pixel-wise labels the objects that exist in the image. This is very tedious and error-prone task that might take several minutes per image to be performed. Therefore, as you can understand, in this way it is very difficult and expensive to deploy deep learning based systems for real-life applications, such as self-driving cars, automatic diagnosis from medical images, etc. So, the goal of the second part of my thesis was to explore and propose methods that would allow to apply deep learning for image understanding problems using very limited amount of manually annotated training data.

2. To be awarded the "Best Thesis of the Year" award, what does this mean for you?

Being awarded for my thesis is a very proud moment for me. It means to me that the result of all my hard workd during my PhD, is recognized as valuable and interesting by Fondation des Ponts. Also, it motivates me to continue working hard addressing the challenging and interesting problems of AI (Artificial Intelligence). Therefore, I feel very grateful for that to Fondation des Ponts.

3. What aspects do you think your thesis makes the difference?

I think what made the difference is that with my PhD thesis I contributed to some very challenging and practical problems of automatic image understanding, which is essential to the development of numerous AI applications, such as self-driving cars, devices that provide assistance to visually impaired people, or intelligent transportation systems (e.g., vehicle tracking, traffic anomaly detection, …).

4. A fact that marked you during the jury, an anecdote or an appreciable moment ?

I did my presentation via teleconferencing, which unfortunately did not allow to have much interaction with the jury members. So, I don’t have such a moment.

5. What next ? What are you going to do with this money ?

I am thinking of spending the money to a trip somewhere in the world that I have never been before.

6. Two words ?

Patience and perseverance.

Prix 2019 de la meilleure thèse de l’année

By Actualités, Prix de thèse, Recherche & innovation pédagogique
1er prix ex-æquo - 2 000 €

Fabien Esculier

du laboratoire Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

pour sa thèse intitulée " le système alimentation/excrétion des territoires urbains : régimes et transitions socio-écologiques " pour son originalité, ses impacts potentiels et la maîtrise impressionnante de son sujet.

Play Video

Cliquez ici pour voir l'interview de Fabien Esculier

1er prix ex-æquo - 2 000 €

Spyros Gidaris

du laboratoire d'informatique Gaspard-Monge (LIGM)

pour sa thèse intitulée "effective and annotation-efficient deep learning for image understanding", sur un sujet traité aujourd'hui par beaucoup de chercheurs, mais dont la qualité scientifique a été jugée de niveau mondial.

Lire l'interview du lauréat (en Anglais)

Le jury du prix de la meilleure de thèse était présidé par Didier Roux, président du conseil scientifique de l’école.

Il comprenait Sophie Mougard, Françoise Prêteux, Laurent Bellanger ( MTES/DRI), Pascal Bain (ANR), Luc Delatte (directeur de la recherche à l’ENTPE), Monique Thonnat (directrice de reherche et mebre du conseil scientifique de l’école) et Louis-Michel Sanche (délégué général de la Fondation des Ponts).

La remise des prix a eu lieu pendant la soirée de la Fondation, le mardi 04 juin à l’Institut de France.