Category

Recherche & innovation pédagogique

La Fondation participe à l’acquisition d’une imprimante 3D métal

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique

Acquise en 2020 par l'Ecole, l'achat de cette imprimante 3D métal a été rendue possible grâce aux fonds collectés dans le cadre de la campagne de mobilisation du printemps 2019, dédiée au co-innovation lab des Ponts

Cet outil répond à un besoin pour l’école de rester à la pointe de l’innovation pour :

L’enseignement

Elle sera utilisée par les élèves en cours de prototypage rapide, et plus largement pour les projets de département. Elle permettra d'ouvrir de nouvelles et belles opportunités pour développer la créativité des élèves.

La recherche

Elle permettra la construction de pièce pour effectuer des essais mécaniques, des pièces de connexion pour certaines parties structurelles. Chaque pièce pourra être créée à la demande et avec une extrême précision, le tout dans un délai restreint.

La Fondation a financé cette acquisition à hauteur de 119 000 €

L’impression 3D métal est aujourd’hui principalement utilisée dans l’industrie pour créer des composants pour l’outillage ou des pièces finies dans des secteurs tels que l’aerospatial (composant d’avion, moteur de fusée), dans l’automobile (production de moules pour la création en série de pièces), ou encore dans le secteur médical (implants sur mesure), ou encore maritime (hélices de bateaux).

Le procédé d'impression 3D métal à longtemps été utilisé pour faire de la recherche. Depuis quelques années, nous sortons de ce cadre, pour se rapprocher de l'industrialisation. Il devenait évident que nous devions doter l'école de cet instrument de pointe, pour l'enseignement tout d'abord, pour notre recherche, mais aussi pour compléter Build'in, la plateforme de l'école dédiée aux nouveaux modes de construction, à destination des chercheurs et industriels.

Laurent MaghdissianResponsable académique du département Génie Mécanique et Matériaux

Matinales des Ponts

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique
Rencontres entreprises

10e Matinale des Ponts sur le thème de la performance énergétique des bâtiments

L’École des Ponts ParisTech organise le mardi 31 mars 2020 de 8h30 à 10h30 dans les locaux de Ponts Alumni, au 42 rue Boissière dans le 16e arrondissement de Paris, une rencontre avec le monde économique.

Cette dixième édition, présidée par Sophie Mougard, directrice de l’École des Ponts ParisTech, sera la troisième de la série consacrée à l’Énergie et abordera plus particulièrement le thème de la performance énergétique des bâtiments.

Avec les interventions de :

  • Christophe Levy, Scientific Director – LafargeHolcim Innovation Center;
  • Mathieu Rivallain, Division Réhabilitation et gestion de Parc – CSTB;
  • Jean Carassus, Professeur – École des Ponts ParisTech;
  • Emmanuel Normant, Directeur Développement Durable du Groupe – Saint-Gobain.

Pierre-Olivier ROUAUD, journaliste, animera cette table ronde.

Attention, nombre de places limité et l’inscription est OBLIGATOIRE.

Pour en savoir plus sur cet événement, vous pouvez contacter Monsieur Hassane AKKA. hassane.akka@enpc.fr
Pour vous inscrire

20 ans de l’IFCIM

By | Actualités, Rayonnement, Recherche & innovation pédagogique

Célébration de 20 ans de collaboration entre l'université de TONGJI et l'École des Ponts

Le 26 octobre 2019, l’IFCIM (l’Institut Franco-Chinois d’Ingénierie et de Management) a célébré ses 20 ans en présence du président de l’Université TONGJI, des doyens des collèges d’ingénierie, de l’Agence Universitaire pour la Francophonie, des Alumni des programmes de double-diplômes d’ingénieur, des représentants de 6 écoles de ParisTech, du Directeur de l’Ecole des Arts et Métiers et de Sophie Mougard, Directrice de l’Ecole des Ponts et Vice-Présidente de ParisTech.

Pionnier de la coopération sino-française, l’IFCIM a su dès sa création apporter des solutions concrètes aux besoins des entreprises françaises à Shanghai, par des programmes de formation adaptés aux enjeux de la ville et du développement urbain.

La cérémonie fut l’occasion de rappeler que 276 étudiants de TONGJI sont venus se former dans les écoles de ParisTech dans le programme 50i, dont 53 à l’Ecole des Ponts, 276 dans les Masters, et plus de 1000 dans le MBA des Ponts.

L’avenir est désormais aux activités d’innovation et d’entrepreneuriat, avec le soutien des entreprises françaises à Shanghai. Le centre de co-innovation entre TONGJI et l’École des Ponts ParisTech, dont nous vous parlions en novembre 2018  marquera bientôt une nouvelle étape de cette coopération scientifique au service de la compétitivité des entreprises.

Cet important réseau d’alumni que nous avons créé ensemble est un atout formidable pour promouvoir notre conception de la formation des ingénieurs d’excellence auprès des entreprises et des acteurs socio-économiques.

Sophie MougardDirectrice de l'Ecole des Ponts et Vice-Présidente de ParisTech

Félicitation aux lauréats du prix Abertis 2019

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique

Pour la huitième année consécutive, l’Ambassade d’Espagne à Paris a accueilli, le mercredi 25 septembre 2019, la remise des prix Abertis.

Le prix Abertis-École des Ponts ParisTech, créée en 2011, récompense les meilleurs travaux de recherche dans le secteur de la gestion des infrastructures de transport et de sécurité routière. Son objectif est de promouvoir l’éducation, la recherche et l’innovation dans ce domaine et la sécurité routière, en reconnaissant le talent et la recherche d’un avenir meilleur pour tous les citoyens.

Ce prix international récompense un travail de thèse, un mémoire de Master ou un projet de fin d’études (PFE), soutenus durant l’année civile et mettant l’accent sur des travaux d’analyse innovants.

La huitième édition de ce prix, récompense cette année deux travaux de Thèse, dont celui de Nicolas Le Touz de l’université Bretagne Loire et de Pierre-Marie Damon de l’université Paris Saclay. Aucun lauréat n’a été récompensé pour la catégorie Master : les travaux n’ayant pas convaincu le jury.

Catégorie thèse transport

Nicolas LE TOUZ

pour son travail sur la conception et étude d’infrastructures de transports à énergie positive : de la modélisation thermomécanique à l’optimisation de tels systèmes énergétiques

Catégorie thèse sécurité routière

Pierre-Marie DAMON

pour son travail sur l'estimation pour le développement de systèmes d'aide à la conduite des véhicules à deux-roues motorisés

Crédits photos : Abertis, Fondation des Ponts

Matinales des Ponts

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique
Rencontres entreprises

Matinale des Ponts sur le thème de la Transition énergétique : Quel management des projets dans les territoires ?

L’École des Ponts ParisTech organise le mardi 5 novembre 2019 de 8h30 à 10h30 dans les locaux de Ponts Alumni, au 42 rue Boissière dans le 16ème arrondissement de Paris, une rencontre avec le monde économique.

Cette neuvième édition aura pour thème :
La Transition énergétique : Quel management des projets dans les territoires ?

Avec les interventions de :

  • Gérard Auriol, Directeur Délégué – ENEDIS
  • Jacques Blein,  Directeur opérationnel des projets Groupe – Engie
  • Louis-François Durret, Directeur du Mastère Spécialisé Management of energy projects – École des Ponts ParisTech
  • Thierry Hommel, Responsable du Master Transition Énergétique et Territoires – École des Ponts ParisTech

Les débats seront animés par : Pierre-Olivier Rouaud, journaliste.

Comme les précédentes éditions, l’inscription reste obligatoire.
Pour plus d’informations, veuillez contacter Monsieur Hassane AKKA.

Informations : hassane.akka@enpc.fr
Pour vous inscrire

Nombre de places limité.

Visite des plateformes du co-innovation lab – 20 juin 2019

By | Actualités, Évènement, Recherche & innovation pédagogique

Sophie Mougard (directrice de l’École des Ponts ParisTech), Françoise Prêteux (directrice de la recherche), et François Bertière (Président de la Fondation des Ponts), ont eu le plaisir de convier la communauté des Ponts pour une visite des plateformes du co-innovation lab des Ponts, le jeudi 20 juin 2019.

Nos anciens élèves, dont certains ont contribué, grâce à leurs dons, au développement de cette plateforme, ont ainsi pu visiter Mu, Fresnel et Build, présentés par les chercheurs de l’École.

Un moment de partage et de découverte, suivi d’un déjeuner, qui a suscité beaucoup d’intérêt.

Galerie photos

Cliquez sur la photo pour afficher en plein écran

Prix 2019 de la meilleur thèse de l’année

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique
1er prix ex-æquo - 2 000 €

Fabien Esculier

du laboratoire Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

pour sa thèse intitulée " le système alimentation/excrétion des territoires urbains : régimes et transitions socio-écologiques " pour son originalité, ses impacts potentiels et la maîtrise impressionnante de son sujet.

Cliquez ici pour voir l'interview de Fabien Esculier

1er prix ex-æquo - 2 000 €

Spyros Gidaris

du laboratoire d'informatique Gaspard-Monge (LIGM)

pour sa thèse intitulée "effective and annotation-efficient deep learning for image understanding", sur un sujet traité aujourd'hui par beaucoup de chercheurs, mais dont la qualité scientifique a été jugée de niveau mondial.

Lire l'interview du lauréat (en Anglais)

Le jury du prix de la meilleure de thèse était présidé par Didier Roux, président du conseil scientifique de l’école.

Il comprenait Sophie Mougard, Françoise Prêteux, Laurent Bellanger ( MTES/DRI), Pascal Bain (ANR), Luc Delatte (directeur de la recherche à l’ENTPE), Monique Thonnat (directrice de reherche et mebre du conseil scientifique de l’école) et Louis-Michel Sanche (délégué général de la Fondation des Ponts).

La remise des prix a eu lieu pendant la soirée de la Fondation, le mardi 04 juin à l’Institut de France.

Lancement d’une nouvelle chaire “Supply Chain du futur”

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique

L’École des Ponts ParisTech lance une nouvelle chaire “supply chain du futur”, d’une durée de 4 ans, avec le soutien du groupe Renault, de Louis Vuitton, du groupe Casino et du groupe Michelin.

L’objectif de l’École et de ses partenaires industriels : faire avancer la formation, l’innovation et la recherche dans le domaine de la supply chain. Cette chaire a pour vocation de relever les défis de la supply chain du futur. L’impact des nouvelles technologies sera exploré en profondeur et de nouveaux usages seront proposés autour de l’internet des objets, la data science, la blockchain….

La signature de la convention de partenariat s’est déroulée le 14 février 2019 entre l’École, les partenaires et la Fondation des Ponts, à la Maison des Ponts à Paris.

Vers une supply chain mieux connectée, sécurisée et autonome

Dans un contexte de globalisation croissante et d’exigences toujours plus fortes en terme de service, la supply chain est devenue en deux décennies une des fonctions majeures de l’entreprise. Le groupe Renault, Louis Vuitton, le groupe Casino et le groupe Michelin, entreprises considérées parmi les plus en pointe sur un certain nombre de pratiques supply chain, s’interrogent sur l’impact des nouvelles technologies : internet des objets, data sciences, blockchain, intelligence artificielle, fabrication additive… Les défis de la supply chain du futur sont fortement dépendants de la capacité à intégrer ces évolutions technologiques et à définir les nouveaux usages adaptés.

À travers cette chaire, les entreprises entendent monter encore en compétences avec comme objectifs de :
– mieux orchestrer les opérations des fournisseurs aux magasins,
– d’améliorer l’adaptabilité dans la production et dans la distribution,
– d’intégrer de nouvelles compétences RH et d’améliorer les conditions de travail,
– ou encore d’accompagner les stratégies de développement durable…

Elles pourront s’appuyer sur les expertises de l’École des Ponts ParisTech au travers de ses départements d’enseignement (Génie Industriel / Ingénierie Mathématique et Informatiques et Sciences Économiques, Gestion, Finance), ses laboratoires de recherche dont le CERMICS (Centre d’Enseignement et de Recherche en Mathématiques et Calcul Scientifique) et la d.school de l’École (pour son expertise en Design Thinking).

La chaire est placée sous la direction scientifique de Philippe Wieser, professeur à l’EPFL et à l’École des Ponts ParisTech et directeur de l’IML (International Institute for the Management of Logistics) et sous la direction académique d’Aurélie Delemarle, directrice académique du département Génie Industriel de l’École des Ponts ParisTech.

Une chaire complète

Ce partenariat vise à soutenir un projet pédagogique et scientifique ambitieux en proposant des projets de départements, des séminaires de partage d’expériences, des écoles annuelles et un programme de recherche en lien avec les enjeux que représentent le développement de la supply chain du futur, et notamment la prise en compte des enjeux scientifiques, technologiques, organisationnels, sociaux et environnementaux. Les activités de la chaire s’organiseront sur plusieurs plans :

  • Soutien à l’enseignement : par la proposition de sujets de projets, de stages, de projets de fin d’études et d’activités pédagogiques variées pour les élèves de 2e et 3e années ou encore une participation au programme Focus Métiers de l’École destiné à mieux faire connaitre les métiers aux élèves et à optimiser les recrutements des entreprises…
  • Soutien à l’échange des connaissances et du partage d’expériences par l’organisation de séminaires, d’écoles annuelles et de conférences sur les grands enjeux de la supply chain du futur.
  • Soutien aux travaux de recherche par la mise en place d’un programme de recherche partenarial notamment autour des thèmes “Prévisions”, “Impacts organisationnels de l’IoT et de la Blockchain” ou “L’entrepôt mécanisé du futur”.

Source : École des Ponts ParisTech

Crédit photo : © David Delaporte – École des Ponts ParisTech

Légende (De gauche à droite) : François Bertière, président de la Fondation des Ponts, Mark Sutcliffe, directeur de la supply chain du Groupe Renault, Pierre-Yves Escarpit, directeur général adjoint en charge de la supply chain, Cdiscount, représentant le groupe Casino, Vincent Barale, directeur de la supply chain de Louis Vuitton, Sophie Mougard, directrice de l’École des Ponts ParisTech, Pierre-MartinHuet, directeur de la supply chain du groupe Michelin.

Création du centre de co-innovation Sino-Français

By | Actualités, Rayonnement, Recherche & innovation pédagogique

Création du centre de co-innovation Sino-Français

Avec la Chine, notamment, les relations institutionnelles de l’Ecole des Ponts ParisTech remontent à 1994. La création de l’Institut Franco-Chinois d’Ingénierie et de Management (IFCIM) avec l’Université TONGJI répondait alors aux besoins du développement économique et social de la Chine de la fin du 20ème siècle, en s’appuyant sur les compétences et l’expérience des écoles d’ingénieurs et des grandes entreprises françaises. Le succès rencontré par les programmes de formation des cadres comme SIMBA et les Masters en ingénierie de l’environnement ou des transports a démontré leur adéquation à la demande de compétences techniques et managériales.

À l’heure des « nouvelles routes de la soie », il est apparu naturel de faire évoluer les activités de l’Institut afin de s’adapter aux nouveaux besoins des entreprises françaises en Chine et aux nouvelles formes de coopération industrielle.

Le 07 novembre 2018, FANG Shouen, Président du Conseil de l’Université TONGJI a réaffirmé l’intérêt et l’engagement de TONGJI dans cette initiative.

En 2018, l’École des Ponts a réuni une dizaine d’entreprises françaises (ENGIE, Alstom, Michelin…), partenaires historiques de l’IFCIM, pour leur proposer de réorienter l’Institut en centre de co-innovation. Rapidement ont été exprimés des besoins de projets de recherche partenariale entre un consortium d’entreprises non concurrentes entre elles, des laboratoires de Tongji, et des laboratoires des Ponts. L’accès aux talents et le développement des compétences des cadres ont également été plébiscités, sur une thématique fédératrice : les transports et la ville durable.

Chine, Afrique, Amérique Latine : c'est là que le monde se construit, et c’est là que les entreprises ont besoin de la force d’innovation des Ponts pour développer leur compétitivité.

Marie-Christine BertDirectrice des relations internationales et des partenariats entreprises

La création d’un centre de co-innovation en Chine, puis des formats similaires au Brésil et au Maroc, nous permettra ainsi d’associer les forces françaises et locales, en nous appuyant notamment sur notre réseau de partenaires académiques, nos alumni dans ces pays, pour apporter aux entreprises :

De nouvelles compétences professionnelles permettant aux collaborateurs d’être à la pointe des nouveautés ;
Un accès à la recherche du pays, impossible à réaliser sans s’associer à des partenaires locaux (entreprises, universités), sur des thématiques phares des pays concernés, par exemple la Ville durable et les transports en Chine. Cette recherche partenariale permet également de bénéficier de financements significatifs ;
Des innovations immédiatement transférables à l’entreprise ;
Des diplômés plus à même de répondre à ces différents enjeux, et donc plus performants.
Notre objectif 2019, avec vous : 400 000 €

Pour développer le centre de co-innovation Sino-Français, et notamment recruter un directeur de projet, capable de faire l’interface entre les besoins des entreprises Françaises et Chinoises à Shanghai, entre les laboratoires des deux institutions, ainsi que l’animation scientifique et industrielle du Centre de co-innovation.

Félicitation aux lauréats du prix Abertis 2018

By | Actualités, Recherche & innovation pédagogique

Pour la septième année consécutive, l’Ambassade d’Espagne à Paris a accueilli, le jeudi 18 octobre 2018, la remise des prix de la Chaire Abertis.

La Chaire Abertis-École des Ponts ParisTech, créée en 2011, récompense les meilleurs travaux de recherche dans le secteur de la gestion des infrastructures de transport. Son objectif est de promouvoir l’éducation, la recherche et l’innovation dans ce domaine, en reconnaissant le talent et la recherche d’un avenir meilleur pour tous les citoyens.

Ce prix national récompense un travail de thèse, un mémoire de Master ou un projet de fin d’études (PFE), soutenus durant l’année civile et mettant l’accent sur des travaux d’analyse innovants.

La 7ème édition de ce prix récompense cette année deux travaux de Thèse. Aucun lauréat n’a été récompensé pour la catégorie Master : les travaux n’ayant pas convaincu le jury.

Catégorie thèse transport

Anne-Sarah BRIAND

pour son travail sur la fouille des données billetiques pour l'analyse de la mobilité dans les transports en commun

Catégorie thèse sécurité routière

Béranger LE TELLIER

pour son travail sur la méthode d'évaluation des systèmes de retenue des enfants dans un environnement automobile

Crédits photos : Abertis, Fondation des Ponts