Premier don de promotion en l’honneur de Michel Ramis
A situation exceptionnelle, fonds de soutien exceptionnel, mobilisation exceptionnelle
A chaque besoin de l’École, la Fondation est là, grâce à vous !

Une mobilisation exceptionnelle en 2020

2020 aura été une année particulière à bien des égards. Pour notre Fondation, elle fut marquée par un formidable élan de générosité de toute la communauté, notamment pour apporter un soutien décisif aux étudiants touchés par les conséquences de la pandémie.

Avec une augmentation de 65 % par rapport à 2019, ce sont 486 dons qui ont été reçus de la part des particuliers, pour un montant total de 307 875 €, une première depuis la création de la Fondation en 1997.

Nous avons été touché par les très nombreux messages de soutien reçus, pour encourager les étudiants en situation difficile, mais aussi pour réaffirmer votre soutien à la Fondation des Ponts, ses missions.

Tout comme cette pandémie, l’engagement des alumni a dépassé les frontières, nous avons ainsi reçu des dons en provenance de 18 pays différents : Allemagne, Belgique, Brésil, Cameroun, Chine, Danemark, Espagne, Etats Unis, France, Grande Bretagne, Italie, Japon, Kenya, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Mexique, Suisse, Togo.

Votre mobilisation fut également intergénérationnelle, avec 73 promotions représentées (1947 à 2023), y compris des élèves, dans une situation plus favorable que leurs camarades.

Alors…

486
dons, en hausse de 65 %

En provenance de 18 pays

100 messages de soutien

Merci

aux généreux donateurs, diplômés et amis de la Fondation, à l’ensemble de la communauté des Ponts, pour cette mobilisation exceptionnelle en faveur de votre école et de ses élèves.

307.875 €
collectés

auprès de

447
donateurs

Merci pour toutes les actions de soutien que vous menez dans de nombreux domaines.

Fanny Gerard

Merci à la Fondation pour votre implication, et bon courage à tous les étudiants touchés par cette crise !

Hortense Daguet

La fondation des Ponts m'a aidé pendant mes études avec la bourse Jacques Coiffard (double-diplôme au Brésil), je donne donc régulièrement à la fondation pour que d'autres élèves puissent bénéficier aussi d'aides à la mobilité.

Anonyme