Category

Étudiants

Félicitations à Quentin Prudhommeaux, lauréat du Prix du Mastérien 2021

By | Actualités, Étudiants, Prix Mastérien

Chaque année, la Fondation remet un prix récompensant un élève en formation de Mastère Spécialisé® à l’École des Ponts pour la qualité de son parcours, ainsi que la cohérence de son projet professionnel.

Cette année, le lauréat est Quentin Prudhommeaux, félicitations !

Quentin Prudhommeaux réalise un mastère spécialisé BIM – Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures.

Il a fait valoir, à travers un exposé très convaincant, un parcours atypique et très intéressant, fruit d’une capacité notable de remise en question. Il a su tirer un grand profit du mastère, de ses enseignements, de ses rencontres, comme de ses missions accomplies. Le jury l’a félicité pour ses projets démontrant une forte capacité de proposition et d’innovation.

Un prix spécial a été remis à Ifra Tagourla, félicitations !

Le jury a souhaité également décerner un prix spécial (500€) à M. Ifra Tagourla du Mastère Systèmes des transports ferroviaires et urbains.

Il a exposé de manière claire son parcours et ses projets de facture classique mais fruits d’efforts très méritants, construits avec cohérence et solidité. Son passage en mastère s’est inscrit dans cette logique et il devrait en tirer un grand profit.

Une Nuit pour Entreprendre 2021

By | Actualités, Entrepreneuriat, Étudiants

L’École des Ponts ParisTech a organisé, dans la nuit du 2 au 3 décembre 2021, la 7e édition de « Une Nuit Pour Entreprendre », l’événement phare de son dispositif de sensibilisation à l’entrepreneuriat.

Durant ce concours nocturne, 61 étudiants issus de 13 grandes écoles et universités se sont réunis. Le principe de cet événement est simple : en travaillant par petits groupes, les élèves ont une nuit pour élaborer un projet innovant. Ces projets sont soumis au petit matin à un jury composé de membres de l’École des Ponts ParisTech, d’entrepreneurs ainsi que de la Fondation des Ponts.

Les étudiants participants avaient 11h pour bâtir et soumettre leur projet (présentation orale, présentation PPT et réalisation d’un mini-film). Ils ont été suivis et conseillés par 14 coachs composés d’alumni, de collaborateurs de l’École, de professionnels de l’entrepreneuriat et d’entrepreneurs.

Le jury a remis le premier prix à l’équipe « Amasos », pour sa plateforme comparative de l’impact environnemental de vêtements, qui a remporté un chèque de 1 200€ de la part de la Fondation des Ponts.

La conférence d’ouverture de cette nuit pour entreprendre a été faite par Noé VINOT-KAHN, CEO & Co-fondateur d’Omni et premier lauréat du prix d’encouragement à l’entrepreneuriat de la Fondation en 2014.

Durant cette 7e édition, la grande majorité des sujets proposés par les élèves étaient liés à la transition écologique et numérique. En tout, dix thématiques étaient proposées dont :

  • Data – Informatique – IA
  • Développement durable – Environnement
  • Finance – Economie
  • Industrie – Logistique
  • Société – Education
  • MedTech – Santé – Aide à la personne
  • Loisirs – Sport
  • Aménagement urbain – Construction
  • Transport – Mobilité
  • Agriculture – Alimentation

Créée en 2014, l’événement Une Nuit pour Entreprendre (1NPE), a pour objectif d’inciter les élèves ingénieurs à faire preuve d’initiative et à développer leur esprit d’entreprendre.

Le premier prix, remis par la Fondation des Ponts, a été décerné au projet « AMASOS », une plateforme de mise en relation des entreprises de mode avec les consommateurs de demain pour une consommation plus verte.

Le second prix, récompensé par Eiffage, a été attribué à l’équipe qui a créé le projet « ECOFRIGO », solution pour réduire le gaspillage alimentaire avec des mécanismes incitatifs et d’alerte sur les produits périssables dans les réfrigérateurs.

Le projet qui a remporté le 3e prix, récompensé par Safran, est intitulé «YUFIT», une expérience innovante de shopping en ligne permettant d’essayer virtuellement les vêtements à l’aide d’un avatar personnalisé. Celui-ci aide à vérifier la taille du vêtement et l’aperçu d’une tenue.

© École des Ponts ParisTech

Félicitations à Guillaume Dalle, lauréat du Prix Pasquet 2021

By | Actualités, Étudiants

Chaque année, la Fondation remet ce prix récompensant le “meilleur” élève diplômé d’une formation d’ingénieur. Il fut créé en 2010 grâce au legs de Madame Micheline Brille, veuve de M. André Pasquet, Ingénieur général des ponts et chaussées (Promotion 44).

Cette année, le lauréat est Guillaume Dalle, ingénieur des ponts, des eaux et des forêts !

Guillaume DALLE (élève ingénieur diplomé – département IMI) a choisi à l’issue de son diplôme de poursuivre en thèse au sein du laboratoire CERMICS sur les problèmes de prédiction et de planification dans le système ferroviaire, avec des approches qui combinent machine learning et recherche opérationnelle.

Il a été félicité pour sa rigueur, sa maturité, son excellence et son investissement dans l’enseignement et dans les actions collectives.

Découvrez le classement 2022 des meilleures écoles d’ingénieurs du Figaro

By | Actualités, Étudiants, Rayonnement

Le Figaro Étudiant : L'École des Ponts classée 4ème parmi les écoles d'excellence !

Comme chaque année, le Figaro Étudiant publie son propre classement des écoles d’excellence qui hiérarchise les 30 meilleures écoles d’ingénieurs françaises. L’École des Ponts ParisTech se place à la quatrième position pour la troisième année consécutive.

La rédaction du Figaro a sélectionné les écoles les plus demandées à la fois par les étudiants des prépas les plus prestigieuses et par les meilleurs lycéens. Et, a ensuite classé les écoles selon leur excellence académique, leur rayonnement international et leurs relations avec les entreprises.

C’est grâce à vous, et à vos dons, que l’École figure dans ce classement. Ensemble, soutenons le rayonnement de l’École des Ponts ParisTech.

Témoignage de Camila Christine DOS SANTOS ANTÃO, bénéficiaire d’une bourse de la Fondation

By | Actualités, Étudiants
82 bourses ont été reversées en 2020

En 2020, 82 bourses ont permis d’aider les étudiants à suivre leur parcours en toute sérénité tout en favorisant la mobilité entrante et sortante au sein de l’École des Ponts. Grâce aux dons de ses anciens élèves & amis de la Fondation, mais également au soutien précieux de nombreux partenaires entreprises, la Fondation accompagne les étudiants dans leur scolarité et leur projet professionnel.

Camila Christine Dos Santos Antão est une élève ingénieure à l’Ecole des Ponts ParisTech en formation en double diplôme (génie civil – Brésil, transports – France), de nationalité brésilienne.

Camila Christine est retournée au Brésil afin de finir ses études et pour obtenir ses deux diplômes. Elle pense dédier une partie de sa carrière à l’académique en suivant un programme de Doctorat par exemple. Elle aimerait également par la suite développer des projets d’infrastructures de transports dans des pays sous-développés, surtout au Brésil.

Résultat du concours Projets d’élèves des Ponts 2021

By | Actualités, Étudiants

#PEP

Cette période exceptionnelle pour nous tous a eu le mérite de révéler le lien intergénérationnel qui unit les différentes promotions des Ponts. Afin de perpétuer cet élan, et l’inscrire aussi bien symboliquement qu’utilement dans la durée, la Fondation des Ponts lance le programme "Projet d'élèves des Ponts - PEP".

Chaque année, nous financerons un projet parmi ceux proposés par les élèves des Ponts, et dont l'objectif est de répondre à un besoin des étudiants (amélioration de la vie étudiante, formation, diversité, culture), en lien avec les missions de la Fondation.

Et ce sont les donateurs qui désigneront le projet soutenu par la Fondation des Ponts, en votant pour le projet de leur choix.

Formation aux gestes de premiers secours

74%

Vélo'ponts

26%

Félicitation au projet de formation aux gestes de premiers secours qui remporte notre concours de projets d’élèves des Ponts – #PEP ! La Fondation est très heureuse de soutenir ce projet ! Cela permettra aux élèves d’acquérir des compétences et des connaissances pour pouvoir porter secours aux personnes qui en on besoin.

En savoir plus sur les projets proposés par les étudiants cette année :

Par Ines Larroche

Formation aux gestes de premiers secours

En France, quatre survivants sur cinq ont bénéficié de gestes réalisés par les premiers présents sur le lieu de l’accident. 40 000 français décèdent de traumatismes non intentionnels chaque année (accidents domestiques, de la route, du sport…). Connaître les bonnes pratiques en cas d’accident peut limiter les lésions irréversibles et même sauver des vies.

Objectif : Acquérir des compétences et des connaissances pour pouvoir porter secours

En permettant aux étudiants des Ponts de se former aux gestes de premiers secours, la Fondation des Ponts réaliserait un acte solidaire et citoyen. La jeunesse peut sauver des vies.

En savoir plus
Par Develop'Ponts

Vélo'ponts

Un des aspects du campus que l'on peut essayer d'améliorer est celui de la mobilité. La plupart des élèves vivent sur le campus, et ont la possibilité d'étudier, de faire les courses, de faire du sport ou de manger à proximité de celui-ci. Le campus se situe à proximité d'une station de RER. Il est donc possible d'être à pied la plupart du temps et il n'est pas nécessaire d'être motorisé. Mais parfois, il arrive que nous ayons besoin de se déplacer plus loin, pour donner un cours, faire des courses dans des magasins spécifiques. Seulement, apporter un vélo personnel dans le seul but de ces éventuelles sorties est souvent compliqué pour les élèves habitants le plus loin.

Objectif : Proposer aux élèves des vélos en libre service, afin que chacun puisse se déplacer ponctuellement à vélo sans avoir besoin d'apporter un vélo personnel. Cela faciliterait la mobilité et les conditions de transport des étudiants.

Si vous voulez participer à un projet solidaire et directement utile à la vie du campus de l'École des Ponts ParisTech, votre soutien à notre projet serait très apprécié.

En savoir plus

Le programme PER continue d’accueillir de nombreux étudiants

By | Actualités, Étudiants
La Fondation soutient le programme PER depuis sa création !

Le PER est destiné à l’accueil d’étudiants en grande précarité – exilés de leur pays d’origine* – au sein de l’École des Ponts. Ses deux objectifs sont d’accompagner la professionnalisation via la reprise d’études et de faciliter l’insertion sociale et culturelle. L’enseignement du français et l’accompagnement personnalisé y tiennent donc une place essentielle. Il s’agit d’un « programme passerelle » qui ne délivre pas de diplôme, mais permet de développer des compétences pour construire un projet de professionnalisation ou de reprise d’études supérieures, et l’obtention d’une certification de niveau de français.

Nouveau poste à temps plein pour le PER financé par une généreuse Fondation familiale

Récemment diplômé d’un master en relations internationales au cours duquel il s’est particulièrement intéressé aux enjeux migratoires, Firmin Landré est ravi d’intégrer aujourd’hui le Programme Étudiants Réfugiés de l’École des Ponts ParisTech afin de garantir la reconnaissance des parcours et la bonne insertion de ce public dans la société française.

Il a d’abord entamé sa carrière dans le monde associatif au sein de l’association UniR – Universités & Réfugié.e.s qui a révélé son engagement auprès de cette cause. UniR accompagne les personnes réfugiées et demandeuses d’asile dans leurs insertion académique et socio-professionnelle en partant du principe que la migration est avant tout un atout pour développer une société plus riche et inclusive.

« C’est dans cette perspective que je prends mes fonctions avec le soutien essentiel et particulier de la Fondation des Ponts. Les actions que nous menons et celles que nous pourrons développer avec votre générosité participent au succès de ce programme, à la construction de notre société ainsi qu’au rayonnement de l’École. Merci à la généreuse donation familiale qui finance mon poste de permettre cela. »

Firmin LandréChargé de mission orientation des étudiants et développement du programme

Impulsé en 2016 par des élèves de l’École des Ponts ParisTech, membres de l’association solidaire Dévelop’Ponts, et reposant sur l’engagement bénévole de quelques personnes, le programme d’accueil pour les étudiants réfugiés (PER) est maintenant porté par un ensemble d’acteurs de l’École, qui en assurent conjointement le bon fonctionnement.

Un programme et des formats de cours spécifiques ont été élaborés pour la promotion du PER, en appui sur les compétences en ingénierie de la formation FLE (département Français Langue Etrangère) de l’École. Au fil des années, ce programme a évolué et s’est complété, en appui sur un référentiel de formation élaboré. En complément de ces cours spécifiques de FLE, des cours d’anglais, des ateliers de mathématique, d’informatique et de maitrise de logiciels spécialisés (AutoCad, Catia…), ainsi que des cours de la formation d’ingénieurs sont accessibles aux étudiants du PER.

90
bénévoles de l’École en 2020-2021
86
étudiants accueillis depuis le début du programme
60
de taux d’insertion à la suite du programme
15
nationalités différentes depuis le début du programme

Ce programme a vraiment changé ma vie professionnelle. Grâce à ce programme j'ai pu suivre mes études et j’ai pu intégrer une grande école en France : l'ESTP (École Spéciale des Travaux Publics). J'ai réalisé tout ça grâce à l'équipe géniale de PER ! Les professeurs sont vraiment sympathiques et ils sont disponibles pour la moindre des questions et ils sont ici pour vous et pour vous aider à atteindre vos rêves. Ils font ça avec plaisir.

Mohamed

C’était une porte d'espoir qui s'est ouverte sur moi. Grâce à ce programme j’ai pu être accepté en master à CY Cergy Paris Université et j'ai trouvé un stage d'une durée de 6 mois chez VINCI Construction France. Ce programme m’a permis d’arriver à mes objectifs. Je n'oublierai jamais la gentillesse et l’implication des responsables et fondateurs de ce programme, de tout cœur je vous remercie.

Said

« Ce programme était une très bonne opportunité pour suivre les cours en génie civil pour me remettre à niveau. Il m’a permis de me familiariser avec la vie étudiante en France, le déroulement des cours... »

Momin

Grâce au PER, j’ai trouvé des amis aux Ponts, je suis accepté à l’université Paris Dauphine en Master 2 Informatique, et bien sûr mon niveau de français a beaucoup progressé (j’ai eu le résultat de TCF niveau B2, alors qu’avant ce programme mon niveau était A2)

Agus

Coordonner ce programme depuis 5 ans a constitué une expérience exceptionnelle, tant professionnelle qu'humaine. La réponse pédagogique que l'Ecole propose devant cet enjeu sociétal s'est construite grâce aux compétences en interne et avec l'expérience acquise, elle fait maintenant référence. L'engagement des très nombreux bénévoles, de l'équipe du PER et des anciens élèves de l'Ecole témoigne de toute la mobilisation d'une communauté au service du projet de ces étudiants.

Sandrine CourchinouxCoordinatrice pédagogique
En appui sur les résultats encourageants de 2019-2020, la 4e édition du PER a pu être réalisée en 2020-2021, toujours grâce aux subventions attribuées par l'Agence universitaire de la Francophonie et la Fondation des Ponts, en complément de l’implication humaine, matérielle et financière de l’École des Ponts ParisTech.

Le PER a accueilli un groupe de 19 nouveaux étudiants et un étudiant francophone. Le PER fonctionne également grâce aux actions de bénévolat/d’engagement volontaire. Cette structuration plus solide a permis depuis 2018 de fédérer davantage au sein de l’École : ce sont maintenant plus de 90 acteurs enseignants, administratifs, étudiants, Alumni et associatifs qui coopèrent et portent le PER, signe d’une meilleure intégration et d’une plus grande connaissance du dispositif au sein de l’École.

Et les résultats sont là ! Ainsi sur cette dernière année nous avons pu observer :

  • Une progression des niveaux de français : progression du niveau de français des étudiants entre leur niveau d’arrivée et leur niveau de sortie (la grande majorité des étudiants atteignent un niveau B1 ou supérieur)

  • Une insertion professionnelle et académique positive (les programmes d’accueil similaires en France, indiquent un taux d’insertion de 20% en moyenne. Le PER dépasse les 60% sur les 5 promotions et les 70% pour les trois dernières années)

  • La mixité s’est renforcée (20% de femmes, ce qui est en adéquation avec la moyenne pour les élèves-ingénieurs de l’École)

  • Un nombre de nationalités croissant est représenté (de 3 dans la promotion 2016 à 7 en 2020-2021)
  • Un accompagnement personnalisé consolidé par les enseignants de Français Langues Etrangères (FLE) pour toutes les questions des étudiants du programme et un renforcement du suivi des étudiants, qui a permis un très fort taux d’assiduité malgré les grèves et le confinement

Inscrire le PER dans une certaine continuité et le rendre pérenne implique de définir une équipe fixe qui en assure le pilotage et le développement (enseignement du français, recherche de financements, benchmark, analyse et bilans, amélioration continue, communication sur le programme…). Le PER est maintenant dans une phase de maturité. Mais sa stabilité financière demeure précaire (mobilité des membres de l’équipe, manque de visibilité sur certains financements).

Pour cela, le PER a besoin de votre soutien afin de continuer d’instaurer ce beau projet solidaire dans la durée.

Nationalités représentées dans le programme : Afghanistan, Bangladesh, Colombie, Congo, Ethiopie, Erythrée, Guinée, Indonésie, Irak, Iran, Soudan, Syrie, Turquie, Venezuela, Yémen.

Félicitations à Cheikh Ibrahima Ndiaye, lauréat du Prix du Mastérien 2020

By | Actualités, Étudiants, Prix Mastérien

Chaque année, la Fondation remet un prix récompensant un élève en formation de Mastère Spécialisé® à l’École des Ponts pour la qualité de son parcours, ainsi que la cohérence de son projet professionnel.

Cette année, le lauréat est Cheikh Ibrahima Ndiaye, félicitations !

Cheikh Ibrahima Ndiaye est directeur de projets chez SNCF Réseau et a effectué un Mastère Spécialisé « systèmes de transports ferroviaires et urbains » au sein de l’École des Ponts ParisTech. Son projet professionnel, exposé avec clarté et enthousiasme, est apparu très cohérent. Le jury à particulièrement apprécié son ambition et la construction de son projet professionnel autour d’objectifs bien pensés.

Il est également co-président de l’association Afrique Mobilités qui vise à promouvoir des solutions de transports modernes, durables et adaptées au contexte Africain.

Témoignage de Youri Pascal-Abdellaoui, bénéficiaire d’une bourse

By | Actualités, Entreprises, Étudiants
82 bourses ont été reversées en 2020

Bénéficiaire d’une bourse de la Fondation des Ponts, financée dans le cadre de la chaire "Solutions innovantes pour un habitat durable et responsable" soutenue par Saint Gobain.

En 2019, la Fondation a attribué 77 bourses (18 de plus qu’en 2018) qui ont permis aux étudiants de poursuivre leurs études en toute sérénité. Grâce aux dons de ses anciens élèves & amis de la Fondation, mais également au soutien précieux de nombreux partenaires entreprises (ici Saint Gobain), la Fondation accompagne les étudiants dans leur scolarité et leur projet professionnel.

Youri Pascal-Abdellaoui est un élève ingénieur arrivé en 3eme année à l’Ecole des Ponts ParisTech (département Génie Civil et Construction). Il a également effectué le Master AMMS (Analyse multi-échelles pour les matériaux et des structures). Il a été bénéficiaire d’une bourse de la Fondation des Ponts, financée dans le cadre de la chaire “Solutions innovantes pour un habitat durable et responsable” soutenue par Saint Gobain, partenaire de longue date de la Fondation des Ponts.

Youri poursuit actuellement son parcours en thèse chez EDF R&D Paris Saclay. Thèse en simulation numérique en mécanique des structures et fluides.

La Fondation soutien KIRO, un concours de recherche opérationnelle organisé par des élèves des Ponts

By | Actualités, Étudiants
La Fondation soutient ce projet

Résoudre un problème réel, rencontré par les équipes du sponsor.

Organisé par le Club Informatique (KI) des Ponts, le concours KIRO est une épreuve de 6 heures, qui se déroule par équipes de trois participants, et consiste en la résolution informatique d’un sujet de recherche opérationnelle proposé par le sponsor de l’évènement (cette année, la SNCF). Plus qu’un simple concours au sein d’une école, l’épreuve a l’ambition de s’inscrire clairement dans la formation d’ingénieur, en proposant un challenge à la fois innovant et ancré dans des enjeux réels d’entreprise.

Après Renault l’année dernière, c’est la SNCF qui a accepté de sponsoriser l’événement cette année.  En tant que grande entreprise investie dans les enjeux d’optimisation et de modernisation de leurs réseaux, la SNCF, proposera durant cette épreuve, des défis qui seront à la hauteur des ingénieurs de demain.

Le déroulement du concours
KIRO

Le concours se déroulera le 6 mai 2021 à la fois sur Discord, aux Ponts, et à Télécom Paris, de 12h à 18h, puis sera suivi d’une remise des prix à la maison des Ponts à 20h.
Il est possible de s’inscrire au concours sur le site dédié : kiro.enpc.org, jusqu’au 4 mai inclus. N’hésitez pas, inscrivez-vous !

Ouvert à tous, orienté pour les étudiants

Le concours est ouvert à tous et est complètement gratuit, mais il s’oriente particulièrement  vers les étudiants en formation d’ingénieur. Cela de par les thèmes abordés au cours de l’épreuve, la qualité du sponsor, ou encore les prix à gagner, disponibles exclusivement pour les étudiants.

Une 4ème édition, adaptée aux normes sanitaires

Malgré les conditions sanitaires actuelles, qui rendent difficile l’organisation d’événements d’une telle ampleur dans un format présentiel, les étudiants ont su s’adapter pour proposer non seulement une version à distance sur Discord, mais aussi une version physique sur le campus des Ponts, ainsi que sur celui de Télécom Paris, afin de toucher un public le plus large possible.

Plusieurs lots à gagner pour les étudiants gagnants

Le concours propose pas moins de 3000€ à gagner pour les équipes d’étudiants qui participent. La première équipe se verra récompensée de 1500€, 1000€ seront attribués pour la deuxième équipe, et 500€ pour la troisième. Pour ne pas décourager les étudiants de première année, par nature désavantagés par rapport à ceux de deuxième année, le concours remettra également des iPads pour la première équipe de première année des Ponts.

Facebook : KIRO